Plaines d’Abraham

2 octobre 2017 -

Lieu d’affrontement des Empires français et anglais en quête d’hégémonie, le parc fût le théâtre de luttes dont l’issue, la Conquête de 1759, a changé le sort de l’Amérique. Au-delà de son passé historique, il représente également un espace urbain hors du commun composé de cent trois hectares de plaines et de vallons fleuris, boisés, gazonnés ou enneigés.

Clavardage