Alain, mon père

7 janvier 2019 -
Hôtel Château Bellevue

J’avais l’intention un jour ou l’autre de rendre un hommage personnel à mon père, Alain Girard, et j’ai décidé de le faire maintenant, sans raison particulière, juste pour lui dire merci et partager avec vous ce qu’il représente pour moi.

Ceux et celles qui le connaissent bien vont sûrement vous dire qu’Alain est un gars de gang, généreux, humain, loyal envers ses amis. Pas toujours diplomate, il peut parfois exprimer ses opinions de façon un peu trop passionnée, mais c’est avant tout par excès de franchise. Sûrement pas pour blesser la personne en face de lui, car dans la vie de tous les jours, mon père est un homme de cœur, gentil, ouvert, équitable et qui sait être très à l’écoute des hommes et des femmes qui l’entourent.

Alain a toujours été un développeur audacieux, doté d’un bon sens des affaires. Je trouve en fait qu’il a une âme d’artisan, car il aime vraiment ce qu’il fait et veut le faire du mieux qu’il le peut, sans compter le temps et les efforts à mettre pour y arriver. Ce goût pour le travail bien fait et l’engagement sont des valeurs qu’il m’a transmises et je lui en suis reconnaissante, car elles m’ont guidée et me guident encore aujourd’hui dans ma vie et ma carrière.

Une autre qualité que je trouve admirable chez lui est son humilité. Malgré toutes ses connaissances, son expérience, ses succès, il est tout à fait capable d’en faire abstraction et de céder sa place. Depuis que j’ai pris la responsabilité de la direction générale de l’Hôtel Château Laurier Québec, il me laisse patiemment faire mes preuves, sans tenter de s’imposer et sans se vexer lorsque je m’affirme et maintiens mon point de vue après une discussion. Dans un monde où plusieurs affichent de l’arrogance pour un minimum de réalisations, Alain est un exemple de modestie qui pourrait en inspirer bien d’autres.

Une autre facette de sa personnalité est sa passion pour la musique ainsi que pour les arts visuels en général. En y pensant bien, je crois qu’il n’a pas qu’une âme d’artisan, mais plus globalement une âme d’artiste, qui sait s’arrêter et se laisser émouvoir par tout ce qui est véhiculé dans une œuvre ou par la beauté d’un coucher de soleil.

Il m’est difficile de parler de mon père sans avoir une pensée pour ma mère et ma sœur qui ont dû, et doivent encore, côtoyer deux passionnés d’hôtellerie qui parlent probablement trop souvent de boulot même lors des réunions de famille.

Heureusement, ma mère, Suzanne, est une femme dotée de belles qualités, dont celle de la patience. Elle, qui apprécie tant le travail d’équipe, a su comprendre ce qu’implique la relation de proximité au travail que nous partageons mon père et moi. Il faut dire que maman a été et demeure très présente pour nous ; elle est une personne de bon conseil, une confidente vers laquelle on peut se tourner sans hésitation. Curieuse de tout, ma mère est aussi une femme qui ose et aime expérimenter. Elle partage aussi cette sensibilité pour les arts et nous lui devons sûrement notre goût pour le théâtre et notre intérêt pour tout ce qui touche à l’esthétique et à la décoration, car elle a un goût sûr et raffiné.

En ce mois de décembre, permettez-moi de souhaiter un peu à l’avance un très heureux anniversaire à mon père qui ajoutera une année à son CV au début du mois de janvier. S’il prend de l’âge comme nous tous, son esprit demeure celui d’un jeune homme passionné, plein de projets à réaliser au travail comme au plan personnel et qui regarde vers l’avenir.

À vous tous, je souhaite une belle période des fêtes, d’être entourés de vos parents, de vos amis, enfin de tous ceux et celles qui occupent une place importante dans votre vie.

Au plaisir de vous croiser lors de votre séjour à Québec, peut-être à l’Hôtel Château Bellevue, notre hôtel de charme au cœur du Vieux-Québec. Il faut dire qu’en hiver, l’architecture extérieure du Château Bellevue lui donne des airs franchement romantiques. Une fois à l’intérieur, c’est la vue magnifique sur le fleuve et son ambiance historique qui, jumelées au confort offert par ses composantes modernes, en font un havre de paix, à la fois intime, chaleureux et douillet.

Bon séjour à Québec, et Bonne Année !

Clavardage